PARTAGER
Photo: Reuters

L’ancien premier ministre burkinabè Isaac Yacouba Zida serait visé par une enquête de la gendarmerie royale du Canada (GRC), pour une affaire de blanchiment d’argent, après que son épouse ait été interpellée à Ottawa avec plus de 136 millions F CFA, à en croire plusieurs médias. Les prochains jours s’annoncent  très difficiles pour l’ancien premier ministre burkinabé Yacouba Zida. Le Canada par le biais de sa gendarmerie royale vient d’ouvrir une enquête judiciaire contre Zida pour retracer l’origine de certaines de ses transactions financières douteuses. De sources judiciaires, l’affaire remonterait à septembre 2017 dernier, quand la femme du ministre a été interceptée à l’aéroport d’Ottawa avec une somme estimée à plus de 136 millions de FCFA cachée sous ses bagages.

Depuis que le coupe a posé ses valises dans la capitale Ottawa en janvier 2016 soit deux ans environs, il a été au cœur des transactions qui ressemblent à des blanchiments de capitaux selon la gendarmerie royale du Canada qui a tout retracé de façon minutieuse.

Par ailleurs, le gouvernement burkinabè est invité par le Canada à collaborer pour mettre la lumière sur cette affaire, afin de déterminer l’origine de ces fonds. Les autorités burkinabés n’ont pas encore donné leur accord de coopération, malgré qu’une note leur soit adressée par le biais de l’ambassadeur du Burkina Faso au canada.  Le premier ministre Zida, on le rappelle a été déjà interpellé au Burkina Faso pour des malversations financières par l’Autorité supérieure de lutte contre la corruption.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your name here
Please enter your comment!