PARTAGER

Le prophète Lethebo Rabalago ne va plus reprendre ce rituel qui consiste à pulvériser de l’insecticide sur le visage des fidèles de son église. Et pour cause il a été condamné à verser une amende de 21000 rands. La justice sud-africaine n’a pas fait de cadeau au prophète Lethebo Rabalago qui s’est permis  le vilain luxe d’asperger un insecticide sur les visages de ses fidèles à la faveur d’une séance de délivrance.

De source médiatique, l’homme de Dieu avait eu à choisir entre une peine de quatre ans d’emprisonnement ferme ou verser sans moratoire une amende de 21000 soit l’équivalent 983.000 CFA. Reconnu coupable, le tribunal de la province de Limpopo l’a traité comme tel. Selon les prédications du prophète qui a été pris en photo au moment où il pulvérisait le produit sur le visage de ses fidèles, ça aiderait les fidèles à guérir du cancer, du Vih et d’autres problèmes sanitaires.

Ce qu’a nié le fabriquant de l’insecticide qui estime que le produit peut créer des dommages à la santé. Quelques mois plutôt  un autre pasteur sud-africain avait demandé a ses fidèles de manger des serpents et de l’herbe ou encore de boire de l’essence pour se purifier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your name here
Please enter your comment!