PARTAGER
Photo : Reuters

En visite au Japon, l’ancien président des Etats-Unis a été très critique envers la Corée du Nord, appelant la communauté internationale à continuer à privilégier le dialogue. Actuellement en visite au Japon dans le cadre d’une tournée en Asie, l’ancien président américain, Barack Obama est revenu sur la menace que représente la Corée du Nord pour la paix mondiale. À l’occasion de ce discours, celui-ci a notamment assuré que le dialogue était la meilleure des armes possible, bien qu’un véritable système de défense doit être mis en place afin d’assurer la sécurité des citoyens américains, cible première de Pyongyang.

Invitant le reste du monde à être sur ses gardes, l’ancien pensionnaire de la Maison-Blanche appelle la communauté internationale à coopérer et à travailler ensemble : « la chose importante à reconnaître, c’est qu’individuellement aucun pays ne pourra résoudre ce problème aussi efficacement que si nous travaillons tous ensemble».

Regrettant que sa politique de « patience stratégique » n’ait pas fonctionné aussi bien que souhaité, celui-ci reste tout de même persuadé que la coopération est la clé du succès dans la lutte anti-arme atomique. En effet, lors de ses deux mandats, monsieur Obama a longtemps espéré que les sanctions imposées par l’ONU puissent faire entendre raison au régime, cependant, les progrès réalisés par la Corée du nord en la matière ont été très importants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your name here
Please enter your comment!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.