PARTAGER

Face aux insultes du ministre britannique de la Défense, Sergueï Lavrov ministre russe des affaires étrangères, a décidé de ne pas se laisser faire, assurant que Gavin Williamson était “mal élevé”. L’affaire Skripal continue de faire parler. En effet, le monde semble se poser beaucoup de questions, questions auxquelles personne ne semblent malheureusement répondre. Ainsi, la Russie a tout d’abord ignoré la requête anglaise sommant Moscou de s’expliquer sur cette tentative d’assassinat, et ce, sous 24 heures.

Après avoir essuyé un refus, Londres a décidé de sanctionner assez durement le Kremlin, expulsant 23 diplomates russes de son sol, gelant certains avoir et refusant de se déplacer à la coupe du monde 2018, qui nous le rappelons, aura bien lieu en Russie. D’ailleurs, l’Angleterre a pu compter sur le soutien sans failles de certains de ses alliés, dont la France, l’Allemagne et les États-Unis.

Or, si Londres semble être ferme sur ses positions, il est inutile de préciser que le trouble règne. Forcément après une tentative d’assassinat d’une telle ampleur, le monde est en droit de se poser des questions. Résultat, les représentants politiques de Londres peuvent être un peu tendus, à l’image de Gavin Williamson, ministre de la Défense, qui n’a pas hésité à conseiller la Russie, de « partir et se la fermer ».

Une attaque très forte, qui a fait franchement sourire Sergueï Lavrov, ministre russe des affaires étrangères. Assurant ne pas se souvenir que quelconque diplomate ait été aussi déplacé dans ses propos au cours de sa carrière politique, il assure que celui-ci tente de gagner sa place dans l’histoire, via des déclarations chocs, trahissant de fait un certain manque d’éducation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here