PARTAGER

Au Rwanda, soupçonnés de vouloir mener une révolte contre le gouvernement, plusieurs prêtres ont été arrêtés par les forces de police. Il y a quelques jours, les autorités Rwandaises décidaient de fermer des centaines d’églises(à lire ici), officiellement pour raisons sanitaires puisque dépourvues d’infrastructures de base. D’ailleurs, le président Kagame n’a pas hésité à les qualifier d’illégales, se demandant même si, à la vue des risques sécuritaires encours, elles apportaient quelque chose à la population.

Face à cette décision, il se murmure que les évêques de Kigali aient envie de mener une révolte afin de contester la décision des hautes sphères de l’État. Résultat, afin de prévenir quelconque manifestation, les autorités ont annoncé avoir arrêté six prédicateurs et dirigeants de certaines des centaines d’églises, dont le fameux évêque Innocent Rugagi, dirigeant de “l’église Abacunguwe”.

Accusé d’avoir critiqué la décision d’avoir fermé des églises sans concertation, Innocent Rugagi est ainsi sous la menace d’une enquête approfondie de la part des autorités.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your name here
Please enter your comment!