PARTAGER

Aux Etats-Unis, des milliers de jeunes adolescents ont décidé de se donner rendez-vous afin de manifester contre le port d’armes à feu. Aux États-Unis, la répétition des fusillades dans l’enceinte d’écoles a eu raison de la patience de nombreuses personnes. Résultat, des milliers de jeunes Américains ont en effet décidé de descendre dans la rue afin de manifester dans la rue à l’occasion d’une manifestation qui se veut d’ores et déjà historique.

Le mot d’ordre ? « Plus jamais ça ». En effet, la recrudescence de ce genre d’événements choque au pays ou la circulation des armes n’est pas vraiment réglementée. Et pour cause, la possibilité de détenir une arme à feu est considérée outre-Atlantique, comme étant un véritable droit constitutionnel, tout aussi important que le droit à la liberté d’expression.

Cependant, les récents événements de la tuerie du lycée de Parkland pourraient bien faire changer les choses. En effet, les survivants de ce terrible épisode sont dorénavant tous « soudés ». Omniprésents dans les médias, ce groupe de lycéens est tout simplement en train de faire changer les mentalités. Un pari osé et risqué, mais qui pourrait bien s’avérer payant puisque le président Trump, pro-armes, a assuré être en train de réfléchir à quelques mesures visant à réguler l’accès aux armes.

Un changement de cap appuyé par de nombreuses célébrités, dont l’acteur George Clooney, le réalisateur Steven Spielberg ou encore l’ancienne présentatrice télé Oprah Winfrey, qui n’ont pas hésité à faire de 50,000 dollars afin de soutenir la « March for Our Lives ». Une manifestation également appuyée par l’ancien résident de la Maison Blanche, Barack Obama qui a assuré que ces lycéens favorisaient le réveil de la nation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here