PARTAGER

Fidèle à sa devise de servir et d’aider les couches vulnérables, le Rotary club Cotonou Phare a fait don d’une barque non motorisée aux écoliers de l’Ecole primaire publique Toyôyômè, dans l’arrondissement de Ladji commune de Cotonou. La cérémonie de donation bien que sobre, a connu la présence massive des écoliers bénéficiaires, de leurs parents et des enseignants ce samedi 21 avril.

Le Rotary club Cotonou Phare continue ses œuvres caritatives. Après l’orphelinat de Agassagodomè, ce sont les écoliers de Toyôyômè, petit village lacustre situé aux encablures de Ladji, qui bénéficient de la générosité de ce club service. Appuyés par leurs jeunes amis du Rotaract club du même nom, ces rotariens ont offert sur fond propre, une barque de grande capacité aux écoliers de cette école primaire bâtie sur pilotis, et dont l’accès en période de crue du lac Nokoué n’est possible que par pirogue ou barque. C’est pourquoi, mesurant l’importance de ce don, les enfants et leurs parents sont venus nombreux pour assister à cette cérémonie de remise de barque. Ils ont manifesté leur joie par une véritable liesse et des chansons de remerciement.

Le président du club Joseph Zinvoédo, a également dit toute sa joie pour ce service rendu à la petite enfance et pour cette contribution au développement du pays.

« Vous savez bien les enfants, vous serez les cadres de demain et pour que vous soyiez les cadres de demain, il faut que les conditions de travail soient réunies pour le développement durable d’un pays. Le Rotary, nous avons comme devise de servir et nous sommes venus vous servir. Servir nos enfants afin que demain ils nous servent. Nous ne cesserons pas de venir. Nous allons revenir avec d’autres actions. J’ai demandé à Monsieur le Directeur de nous envoyer quelques devis pour voir comment nous allons finaliser la clôture, réfectionner l’embarcadère. Nous avons la barque, il faut l’emplacement où les écoliers vont prendre la barque », a-t-il affirmé.

Au nom des écoliers, le Directeur de l’Epp Toyôyômè, Richard Ahoumènou a salué ce don qui permet de régler un problème important. « Celui qui remet une pirogue à un lacustre lui demande de se déplacer aisément. Alors ça fait la joie de tous mes écoliers ici présents qui pourront se déplacer en temps de crue comme en temps de sécheresse. Vous nous avez sauvés. Merci chers rotariens de tous bords. Je vous en remercie », s’est-il réjoui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your name here
Please enter your comment!