PARTAGER

Une véritable campagne de haine, lourdement sanctionnée par la justice canadienne. Au Canada, une dispute entre voisins a viré au véritable règlement de comptes. En effet, Daniel Noël n’a pas hésité à humilier son voisin, Élie el-Chakieh originaire du Liban, en l’insultant de membres d’Al-Qaida… Mais pas que. En effet, une pluie d’injures s’est abattu sur le pauvre homme, titulaire d’un doctorat et ingénieur immigré au Canada. Parmi les insultes ? Batteur de femmes, singe, arrivé par conteneur, pédophile, pervers, violeur. Vous l’aurez compris, un véritable déferlement.

Emu, touché et surtout humilié, Elie décide alors de se venger. Enregistrant les insultes de son voisin, celui-ci ira déposer plainte pour harcèlement. Une preuve irréfutable qu’a bien entendu utilisé le juge Peter Kalichman, de la Cour supérieure et qui aura servi la justice à lourdement condamné Daniel Noël puisque celui-ci devra verser pas moins de 70,000 dollars à sa pauvre victime.

Ajoutez à cela, le fait que monsieur Noël ait contacté plusieurs fois les services d’immigration afin de remettre en doute la citoyenneté canadienne de son voisin et vous obtiendrez ici un savant mélange de haine et de racisme bien loin des standards véhiculés par le Canada, qui se veut en tant que terre accueillante.

Monsieur Noël a 30 jours pour faire appel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your name here
Please enter your comment!