PARTAGER
Photo de David Paul Morris/Bloomberg

Mark Zuckerberg, bientôt remplacé à la tête de Facebook ? C’est en tout cas le souhait de certains… Mark Zuckerberg, toujours au centre des débats. En effet, le PDG de Facebook, attaqué de toute part depuis l’éclatement de l’affaire Cambridge Analytica, doit faire face à de très nombreuses critiques. Dernièrement, c’est Scott Stringer, contrôleur financier de la ville de New York qui a appelé à ce que le conseil d’administration de l’entreprise, change du tout au tout. Selon lui, le remplacement de Zuckerberg à la tête de Facebook est inévitable, tout simplement.

Plus précisément, celui-ci devrait même être remplacé par trois jeunes dirigeants, ayant des connaissances en data et l’éthique nécessaire afin d’aider Facebook à améliorer sa politique en matière de respect de la vie privée. La raison ? Selon lui, l’entreprise est aujourd’hui sur des terres « inexplorées » et le board de direction ne sait plus comment faire afin de rassurer les deux milliards d’utilisateurs sur le respect de la vie privée.

Investisseur, notamment dans Facebook, Stringer assure cependant que ni lui, ni les gros investisseurs ne devraient retirer leurs investissements bien qu’ils soient tous en droit de demander des réponses.. Car finalement, Zuckerberg n’est pas prêt de partir. En effet, celui-ci est président et directeur général de l’entreprise, concentrant par la même occasion tous les pouvoirs. Résultat, celui-ci dispose d’assez de voix au conseil d’entreprise pour tout décider. Ainsi, s’il y a peu de chances de voir Zuckerberg s’en aller, il s’agit ici d’une belle occasion pour que les investisseurs demandent des comptes et garanties. Pour rappel, Facebook a perdu près de 86 milliards de dollars depuis le début du scandale au mois de mars.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here