PARTAGER

Les informations fusent au compte-gouttes concernant la rencontre entre les États-Unis et la Corée du Nord. La Corée du Nord laisse de plus en plus de place à la diplomatie. En effet, après que Kim Jong un se soit rendu en Chine pour la première fois depuis sa prise de pouvoir, celui-ci semble être véritablement prêt à relever le défi d’une rencontre avec Donald Trump.

L’agence de presse officielle du régime, la KCNA, a annoncé le 10 avril dernier où un sommet était véritablement à l’étude, bien que le président américain n’ait jamais été nommé. Ainsi, selon certaines indiscrétions, un rapport aurait été présenté par le dirigeant communiste à ses hauts responsables concernant la situation actuelle dans laquelle se trouvait la péninsule Coréenne. Une rencontre est donc d’actualité, chose impensable il y a encore quelques mois puisque les deux hommes s’insultaient littéralement par médias opposés.

Au programme de ce meeting ? La dénucléarisation, mais également l’apaisement et l’envie de repartir sur des bases saines. Espérant un accord sur plusieurs de ces sujets, Donald Trump aspire à ce que la nouvelle relation entre les deux états soit totalement différente de ce qu’elle a pu être.

Une rencontre entre la Corée du Nord et la Corée du Sud, est également prévue, le 27 avril prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your name here
Please enter your comment!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.