PARTAGER

(Les coureurs Béninois dans les derniers pelotons)La dernière étape du 27e Tour cycliste international du Togo, a été courue ce dimanche 15 avril 2018 à Lomé. Cette dernière étape a été remportée par le Belge Sander Cordeel, et Aziz Nikiema du Burkina garde le maillot jaune, avec 4 secondes d’avance sur le belge et 12minutes sur l’Ivoirien Bamba Karamoko.

Cette dernière étape est un critérium de 80 km. Mais le grand vainqueur de ce tour, c’est bien le Burkinabé Abdoul Aziz Nikiéma. Il a pris le maillot jaune de leader depuis la première étape, et l’a conservé jusqu’à la dernière étape. Il est suivi du Belge Sander Cordeel, vainqueur de la dernière étape.

Présente sur ce tour, l’équipe B du Bénin a eu un dur apprentissage. Les six coureurs Béninois ont flotté avec le peloton de derrière, à chaque étape de ce tour. Le meilleur classement du Bénin est celui de Eric Ahouandjinou (46e sur 66 coureurs), lors de la première étape, longue de 70 km. D’ailleurs, il a été tout au long du tour, le meilleur béninois. On retient que les six coureurs que sont Éric Ahouandjinou, Idiwane Ahouandjinou, Jacques Hounsa, Jean-Claude Bah, Salomon Adié et de Aurel Zinsou, ont pu aller au bout des cinq étapes de ce 27e Tour cycliste international du Togo.

Pour rappel, en faisant l’option d’envoyer l’équipe B au Togo pour cette compétition, la Fédération béninoise de cyclisme permet à ces coureurs de faire leur premier pas sur un tour, afin de préparer celui du Bénin prévu pour mai 2018

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your name here
Please enter your comment!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.