PARTAGER
Antonio Guterres, Secrétaire Général de l'ONU

L’ONU est actuellement en train d’œuvrer afin de trouver une porte de sortie à la crise politique dont est victime la Libye. La Libye, sur le point de sortir de l’impasse ? En effet, la mission d’appui de l’ONU est actuellement en train d’œuvrer afin d’aider le pays à retrouver le droit chemin. Englué dans une situation économique, sociale et politique vraiment difficile, il semblerait que la Libye compte beaucoup sur cette « conférence nationale », organisée par les Nations unies. Au programme de cette conférence ? Un plan d’action qui s’étend sur trois ans. Dans les faits, celui-ci invite les acteurs clés à mettre de côté leurs différends tandis que l’organisation d’élections devrait avoir lieu cette année.

Pour certains, cependant, cette action n’aura de chances d’aboutir que si tout le paysage libyen est pris en compte et pas seulement les acteurs clé. Felix Tusa, responsable du projet du Centre for Humanitarian Dialogue, qui assiste l’ONU dans sa quête d’organisation d’élections libres en Libye, estime ainsi que le projet est en bonne voie, le dialogue étant l’arme principale dans ce genre de situation impliquant de nombreuses fractions.

La situation en Libye a eu d’innombrables répercussions, que ce soit humanitaire ou économique. En effet, la crise migratoire qui a suivi l’effondrement du régime a directement touché l’Europe tandis que l’État a perdu énormément d’argent à cause de la perte de la production pétrolière.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here