PARTAGER

Après la défaite (1-2) à Banjul, le dimanche 13 mai dernier, les Ecureuils juniors du Bénin se sont imposés (2-0), au stade René Pleven d’Akpakpa, ce dimanche 20 mai 2018, au cours du match comptant pour la manche retour du 2e tour des éliminatoires Can U20 Niger 2019. Avec cette victoire, le Bénin se qualifie pour le dernier tour où il a une double confrontation avec le Ghana.

C’est bien avec beaucoup d’envie, que les Ecureuils juniors du Bénin ont débuté le match retour du 2e tour des éliminatoires de la Can U20 2019, contre les Scorpions de la Gambie, au stade René Pleven d’Akpakpa ce dimanche. Devant un public béninois, Charbel Gomez et ses coéquipiers avaient à cœur de marquer pour se hisser au dernier tour de ces éliminatoires. Ainsi, ils vont multiplier les offensives avec beaucoup de déchets techniques et tactiques. Et, sur un centre de Youssouf Assogba de la droite vers la surface de réparation des Jeunes Scorpions, Samson Akinyoola reprend la balle du plat du pied à la retombée, et fait trembler les filets gambiens (1-0, 11’).

Les poulains de l’entraineur Valère Houandinou vont maintenir la pression sur l’adversaire, avec quelques occasions ratées. Les Scorpions ont tenté de réagir, mais ils se sont heurtés à un grand Abiola Katchon dans les buts béninois. Il aura préservé l’espoir d’une qualification de son équipe jusqu’à la fin du match. Le score reste inchangé au moment où l’arbitre mauritanien Sarr Babacar, renvoie les deux équipes aux vestiaires. Cela a permis aux joueurs de récupérer un peu de la fatigue, pour enflammer la deuxième partie avec des Scorpions résolus à revenir au score. Obnubilés par cette envie, les Scorpions juniors vont se huer à l’attaque. Malheureusement, sur une erreur de relance, ils vont encaisser un deuxième but. Sur un pressing après la ligne médiane, Bio Odo Tchabi récupère le ballon des pieds d’un défenseur gambien, et lance son compagnon d’attaque Samson qui fait trembler les filets une deuxième fois dans la partie (2-0, 49’).

Ce Samson aura été avec Abiola Katchon, deux pièces essentielles de la victoire des Ecureuils juniors. Sa vitesse, sa protection de balle et ses dribbles déroutants, ont fait de lui le maillon essentiel du match côté Écureuils. Il aurait même pu offrir le 3-0 à Charbel Gomez. Abiola Katchon lui, a écœuré les attaquants gambiens comme Adama Jammeh et Abdoulie Sarr.

Le Bénin remporte donc une victoire, même si dans le jeu Valère Houandinou et son staff doivent faire progresser l’équipe. Car, l’équipe tactiquement manque encore d’assise, et les leaders techniques comme Charbel Gomez, n’ont rien donné dans cette rencontre. Pour jouer les Black Starlettes du Ghana le 15 Juillet 2018, lors du dernier tour de ces éliminatoires, l’équipe doit proposer mieux

Les affiches du 3e et dernier tour (sous réserve du pays qui reçoit en 1er)

Bénin – Ghana

Cameroun – Mali

Sénégal – Congo

Mauritanie – Nigeria

Afrique du Sud – Malawi

Burkina Faso – Gabon

Zambie – Burundi

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your name here
Please enter your comment!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.