PARTAGER
AP Photo

Depuis le massacre à Gaza, le président turc Recep Tayyip Erdogan ne décolère pas. En effet après les attaques contre le régime du premier ministre israélien Benjamin Netanyahou, et les réponses du concerné, le président turc a convoqué ses homologues des pays musulmans afin de mettre une fois encore la pression sur Israël. 

Lors de son allocution au début du sommet, il a fait une déclaration qui n’est pas passée inaperçue dans le paysage médiatique mondial. En effet, fustigeant l’attitude du régime israélien, il a comparé le pouvoir en place à celui des nazis lors de la seconde guerre mondiale.

Pas de différence entre le régime de Netanyahou et celui des Nazis

Très virulent comme à son habitude, il a dénoncé le massacre commis par l’armée israélienne avant de comparer l’attitude du régime Netanyahou à celle d’Adolf Hitler. « Il n’y a pas de différence entre les atrocités subies par le peuple juif en Europe il y a 75 ans et la brutalité dont souffrent nos frères à Gaza » a-t-il lancé, parlant de méthodes nazies employées par l’armée israélienne.

« Ce qu’Israël a fait, c’est du banditisme, de la brutalité et du terrorisme d’Etat » poursuivra-t-il

Dénonçant la passivité de l’ONU, il a appelé au respect des droits de l’homme par tous les Etats du monde.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your name here
Please enter your comment!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.