PARTAGER

En France, Gérald Darmanin, ministre des Comptes Publiques, a reçu de nombreuses lettres le menaçant de mort. Il a pris la décision de déposer deux plaintes après qu’il ait en effet reçu plusieurs lettres anonymes le menaçant de mort, directement au ministère, mais également au domicile de sa mère. Des informations qui ont été dévoilées par la presse people, mais très vite confirmées par maître Mathias Chichportich, l’avocat du ministre.

Plusieurs lettres reçues.

La première plainte concerne en fait deux lettres reçues. La première, reçue le 2 août 2017, fait directement référence aux accusations de viols – affaire qui a d’ailleurs été classée sans suite – dont a fait l’objet le ministre il y a de cela, quelques mois. Sur la première nous pouvons ainsi y lire quelques insultes que nous nous garderons de rapporter ici, avant que le mystérieux corbeau assure que « les femmes parleront ». La seconde lettre quant à elle commence là encore par des insultes avant qu’un discours plus direct soit utilisé, « tu gâches ta vie, tu finiras comme Paul Doumer ».

La seconde plainte quant à elle, renvois à une plainte pour crime ou délit à l’encontre d’un dépositaire de l’autorité publique. En effet, le 19 avril dernier, Gérald Darmanin recevait deux lettres, ou l’auteur, là encore anonyme, assurait prier pour que le sang sur le point de couler ne retombe jamais sur les Français. Enfin, une seconde lettre faisait référence à la politique, assura que l’enfer fiscal était la cause des paradis fiscaux.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your name here
Please enter your comment!