PARTAGER
Photo: Reuters

Après s’être rencontré, Poutine et Assad se sont mis d’accords sur le fait que la politique se devait de reprendre le pas sur le conflit armé. Une rencontre surprise entre les présidents Poutine et el-Assad a effectivement eu lieu à Sotchi, sur les bords de la mer Noire. À l’occasion de ce meeting extraordinaire, les deux dirigeants ont pu aborder de nombreux sujets, dont bien évidemment, celui sur la situation actuelle en Syrie.

Une rencontre certainement mal vue par la communauté internationale mais qui aura eu pour finalité de conforter le rôle d’el-Assad comme maître de la situation en son pays. Salué par Vladimir Poutine contre son combat et ses succès contre les « groupes terroristes », les deux hommes se sont ainsi fait remarquer pour leur proximité et ont pu, une nouvelle fois, acter leur collaboration aux yeux de tous.

Fin 2015, la Russie intervenait en Syrie afin d’aider le régime à combattre le terrorisme. Après plusieurs mois de batailles, les forces Syriennes ont pu reprendre des territoires alors conquis par les combattants de l’État Islamique mais également de considérablement affaiblir des groupes rebelles, là aussi qualifiés de terroristes, de villes comme Alep ou Damas. Cependant, cette bonne entente militaire peine à se concrétiser sur le terrain politique puisque le Kremlin a beau multiplier les réunions, rien n’y fait, personne ne semble pouvoir être en mesure de trouver un terrain d’entente. Un coup dur pour Moscou qui tente tout de même de faire bonne figure, assurant que le processus politique afin d’instaurer une paix durable n’en était qu’à ses débuts et que très vite, des forces armées – sans toutefois préciser lesquelles – allaient quitter le territoire.

Un processus politique qui continue de prendre forme puisque vendredi, Angela Merkel rencontrera le président Russe tandis qu’Emmanuel Macron se rendra à Moscou quelques jours plus tard.

1 COMMENTAIRE

  1. On connait le maître du monde maintenant …Si Trump ne cautionne pas celà , il n ‘y aura rien …Poutine et Assad , vous avez lancé plus de 1000 tonnes de bombes sur les populations syriennes mais bizarrement , les rebelles sont toujours là car les Etats unis ne veulent pas vous accorder la victoire …Vous êtes obligés de negocier et ca n’aboutira à rien ….On ne négocie pas avec les terroristes , le faire c’est un signe de faiblesse ..Certainement la guerre en Syrie coûte cher à un pays pauvre comme la Russie …Poutienne ne tient plus , il pensaient à une victoire eclair ..L’entrée de l’Iran vient compliquer la situation car Israel est en train en Jeu ..Alors faut sortir vite quand c’est gérable ..

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your name here
Please enter your comment!