PARTAGER

En France, les nouvelles ne sont pas bonnes pour la star congolaise Koffi Olomidé. Il est en effet rattrapé par une histoire d’agressions sexuelles contre certaines de ses danseuses. L’affaire remonte à la période de 2002 à 2006. La star congolaise qui y était pour une série de concerts avec ses danseuses a été accusée par certaines d’entre elles d’agressions.


Koffi Olomidé s’était mis à l’abri

Face à la gravité de l’accusation, Koffi Olomidé a préféré prendre la poudre d’escampette au lieu de répondre aux accusations devant la justice après la plainte de ses danseuses. Depuis, il avait soigneusement évité de se rendre en France, puisqu’il était sous le coup d’une demande de détention provisoire. Âgé de 61 ans, il serait sous le coup d’un mandat d’arrêt international depuis ce moment. Il sera jugé en France pour atteintes sexuelles avec violence, contrainte, menace ou surprise par personne ayant autorité, et pour séquestrations. La justice lui reproche aussi d’avoir facilité le séjour irrégulier et travail illégal de certaines de ses danseuses.

Les plaignantes ont déposé plainte à partir de 2009 et ne sont plus rentrées en RDC depuis, affirmant qu’elles pourraient être victimes de représailles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your name here
Please enter your comment!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.