PARTAGER
Photo Nicholas Kamm. AFP

Interpellée, Pamela Anderson a décidé de plaider en faveur de Julien Assange, actuellement poursuivi par la Suède. Interpellée par la rencontre entre le président américain Donald Trump et la star de la téléréalité Kim Kardashian, qui a plaidé en faveur d’une détenue injustement emprisonnée selon elle, l’ancienne gloire d’Alerte à Malibu, Pamela Anderson a décidé de faire de même. Résultat, celle-ci a directement demandé au président, la grâce présidentielle pour… Julien Assange, rien que ça !

En effet, la star américaine, qui aurait entretenu une relation intime avec le fondateur de Wikileaks, a appelé Trump à réfléchir et à ne rien faire de compromettant. Problème ? Assange n’est pas poursuivi aux États-Unis, mais bien par les Anglais, en raison d’un mandat d’arrêt émis par la Suède. D’ailleurs, celui-ci se trouve toujours à Londres, mais vis désormais dans l’ambassade d’Équateur.

En espérant que cette demande ne fasse pas de tord à son nouveau petit-ami, à savoir le défenseur français Adil Rami qui participera à la prochaine coupe du monde en Russie !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your name here
Please enter your comment!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.