PARTAGER
Photo : AP Photo/ Korea News service

En Corée du Nord, la réaction de Rudy Giuliani, ancien maire de la ville de New York, ne passera peut-être pas inaperçue. Et pour cause, l’homme est également l’avocat du président américain Donald Trump. Lors d’une conférence à Tel-Aviv en Israël, l’avocat du président américain a affirmé que le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un a supplié à genoux pour que la rencontre avec Donald Trump ne soit pas annulée. 

L’information a été donnée par le très sérieux, Wall Street journal. Une déclaration qualifiée de très peu diplomatique par la presse américaine.

« Kim Jong-un est revenu à genoux et a supplié pour l’avoir (ndlr: la rencontre), ce qui est exactement la position dans laquelle il faut le placer » a déclaré M. Giuliani évoquant la récente annulation du président Trump

Pour rappel, le leader nord-coréen est aussi imprévisible que le président américain. Beaucoup d’analystes craignent qu’il surréagisse après cette déclaration, mais pour l’heure aucune réaction officielle n’a été notée du côté de l’organe de presse officiel. L’ancien maire a toutefois déclaré qu’il parlait en son nom propre et non au nom de la diplomatie américaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your name here
Please enter your comment!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.